Les portes automatiques coulissantes sont essentielles au sein de certains bâtiments résidentiels ou recevant du public. Il existe plusieurs critères pour sélectionner des modèles adaptés. La législation impose également certaines obligations. Nous vous proposons de découvrir des informations précieuses à travers cet article.

Les avantages du dispositif

Les portes automatiques coulissantes sont très pratiques au niveau de l’usage. Elles permettent à vos clients de pouvoir sortir plus facilement de votre bâtiment. Le dispositif est beaucoup plus accueillant pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées et les enfants. Ce fonctionnement automatique facilite l’entrée et la sortie des bâtiments, centres commerciaux ou tout autres types d’habitation. Cela permet également de réguler les flux de passage. Les portes coulissantes automatiques offrent une ouverture optimale. Il n’y a aucun espace de débattement contrairement aux portes battantes classiques qui empiètent généralement sur un volume utile de la pièce et limitent parfois le passage.

Les différents types de portes automatiques coulissantes

Il existe plusieurs types de portes automatiques coulissantes :

Une ouverture contrôlée pour moins de bactéries

Autre avantage incontestable : l’aspect sanitaire. Une porte coulissante automatique n’exige pas une action manuelle pour être ouverte. Ainsi les clients ou les usagers n’utilisent pas leurs mains pour ouvrir et fermer les portes permettant d’entrer et sortir dans un bâtiment. De la sorte, la transmission de virus et de bactéries par contact est amoindrie.

Quels matériaux choisir ?

Les portes automatiques coulissantes peuvent être fabriquées dans différents matériaux. Le choix du matériau dépendra de l’usage que vous souhaitez en faire et de votre budget.

Le PVC

Il existe divers matériaux pour choisir vos portes coulissantes. Le premier d’entre eux est le PVC. Celui-ci offre une très bonne résistance au temps. Il est naturellement imputrescible et confère une excellente isolation thermique et acoustique. C’est donc le matériau idéal pour les bâtiments situés sur des axes passants. Préférez également le PVC si votre local est implanté dans une zone géographique humide.

Le bois

Vous pouvez opter pour des modèles confectionnés à partir de bois. Ce matériau dispose de très bonnes caractéristiques isolantes. Vous aurez le choix entre plusieurs finitions soignées comme le vernis, l’huilé ou encore le ciré. Le bois nécessite un entretien régulier en fonction du type de finitions choisi. Cela peut varier de 2 à 10 ans en fonction de la qualité retenue.

L’aluminium

L’une des meilleures solutions du marché repose sur l’aluminium. C’est un matériau durable et solide. Il ne rouille pas et n’a besoin d’aucun entretien particulier. Plusieurs nuances sont disponibles. L’aluminium dispose d’une très bonne conductivité ce qui en fait un isolant thermique assez moyen. Afin d’éviter les déperditions de chaleurs, votre porte coulissante automatique devra être choisie avec une caractéristique « rupture de ponts thermiques ».

Pour une sécurité optimale, choisissez l’acier. Il est très résistant aux effractions, mais nécessite un traitement régulier contre la corrosion. A défaut, votre installation risque de rouiller.

Choisir un dispositif sécurisé

L’un des points essentiels pour sélectionner vos portes automatiques coulissantes demeure la sécurité. Afin de sécuriser un maximum l’ouverture et la fermeture de vos portes, n’hésitez pas à prendre une option reconnaissance automatique d’obstacles pour le confort et la sécurité de tous. Il est encore important de veiller à l’installation d’un dispositif de déverrouillage de secours qui permet d’ouvrir manuellement la porte à tout instant. Enfin, pour rendre plus difficile les effractions, il faut investir dans un système de fermeture fiable et robuste. Il en va de même pour la qualité du verre qui compose les surfaces vitrées de vos portes. Il doit être assez résistant pour ne pas être brisé facilement en cas de choc violent.

Attention, il est également recommandé de ne pas négliger la sécurité d’accès à vos locaux. Découvrez notre article sur le sujet.

L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite

Il existe des normes pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR) au sein des établissements recevant du public. Il est donc essentiel de sélectionner une porte adaptée. La législation qui détaille ces normes est la loi du 11 février 2005 à laquelle s’ajoutent deux décrets de 2006. Elle concerne aussi bien les lieux de travail, que les ERP et les habitations. Ces normes s’appliquent pour toutes les constructions neuves mais aussi pour tout bâtiment qui recevrait des travaux de rénovation, de modification ou d’extension.

Il est de ce fait important de respecter certains critères comme la largeur minimum de la porte. Elle varie en fonction de la nature du bâtiment et de l’accès. Il est important de se référer à la législation si vous souhaitez installer des portes automatiques coulissantes à l’entrée de votre bâtiment afin que la largeur soit correcte. Dans le cadre d’une installation dans un hall d’immeuble d’habitation, la législation n’est pas la même.

Pour des mesures de sécurité, les organes de commandes volontaires doivent aussi répondre aux exigences de la loi. Leur hauteur doit être comprise entre 0.90 m et 1.30 m. Ces organes devraient être accessibles et surtout utilisables aussi bien en position debout qu’assise, par une personne en situation de mobilité réduite.

Naturellement, si les portes automatiques coulissantes s’ouvrent grâce à un système d’ouverture électrique, le déverrouillage doit être signalé par un système sonore et lumineux. Sauf si le dispositif blocs portes automatiques ne nécessite aucune action de la part des utilisateurs.

Comment bien choisir son système d’ouverture automatisé ?

Pour bien choisir ses portes automatiques coulissantes, il est essentiel de prendre en compte divers critères tels que les lieux d’installation et leur usage. Plusieurs choix de matériaux sont proposés, mais pour éviter les mauvaises surprises, il est recommandé de demander conseils et plus de détails auprès d’experts. Par ailleurs, les accès aux locaux, aussi bien professionnels qu’à usage d’habitation, intègrent la stratégie de haute performance énergétique des bâtiments du futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *