Même si la construction reste l’un des secteurs les moins digitalisé, l’adaptation croissante de la modélisation des données du bâtiment (BIM) montre à quel point il est facile d’intégrer les bonnes technologies dans les processus existants. Des premiers prototypes des années 1970 aux modèles matures des années 2010, le BIM a connu un énorme développement et a maintenant atteint un niveau où elle est capable de changer fondamentalement l’industrie.

Block

S’il est vrai que le BIM a commencé comme un paradigme de conception, il y a plus dans le BIM qu’il n’y paraît. Les designers et les architectes sont loin d’être les seuls à profiter des nombreux avantages du BIM. Il s’agit d’une technologie de gestion de projet tout-en-un qui permet de planifier, concevoir, construire et exploiter. Les avantages du BIM sont si tangibles que de nombreux pays se préparent à lancer de nouveaux projets de construction et d’infrastructure financés par des fonds publics.

Les six avantages suivants du BIM montrent pourquoi les constructeurs et les promoteurs du monde entier s’efforcent de tirer le meilleur parti de cet outil précieux.

1. Une meilleure collaboration entre les équipes

Les constructions sont des projets incroyablement complexes qui nécessitent la collaboration et la communication entre des équipes aux compétences diverses. Ainsi, un défi commun est le manque de connaissance ou de connexion entre ces équipes. C’est en particulier pour celles qui sont basées au bureau par rapport à celles qui sont sur le terrain.

Cependant, les appareils de communication en cloud des logiciels BIM modernes sont des avantages pour la collaboration transparente entre ces équipes. Quel que soit leur rôle, les équipes peuvent revoir leurs modèles et leur flux de travail sur place ou sur leurs appareils mobiles, avec des mises à jour en direct.

2. Économies de coûts et de ressources

La construction est une industrie notoirement inefficace. En effet, le projet moyen dépasse le budget de 80 % et accuse un retard de 20 mois sur le calendrier. Ce gaspillage a également un impact environnemental dévastateur, puisqu’il remplit la moitié des décharges.

Cependant, le BIM permet aux entreprises d’économiser du temps, de l’argent et des ressources environnementales, n’est rien d’autre qu’un sauveur pour soulager ces chiffres désastreux.

L’adaptation du logiciel peut réduire les coûts de plusieurs millions. Par exemple, lors de la construction d’une université américaine, lorsque tous les membres des équipes étaient sur le BIM, la planification intelligente a permis aux clients d’économiser 10 millions de dollars.

3. Des cycles de vie des projets plus courts

De même, le BIM permet aux constructeurs et aux développeurs d’avoir des périodes de développement de projet beaucoup plus courtes. Environ 30 % des constructions sont des travaux de rénovation, ce qui est généralement dû à une mauvaise planification. Grâce à la réduction des travaux, à l’erreur humaine et à la rationalisation du projet, les projets ont beaucoup plus de chances de se terminer dans les délais.

Cet avantage du BIM augmente également le retour sur investissement. Certes, plus les projets de construction sont réalisés rapidement, plus il est possible de les utiliser tôt.

4. Une meilleure gestion des installations

Le retour sur investissement de l’utilisation du BIM n’est pas limité à l’accès anticipé à un bâtiment. En effet, une fois le projet de construction terminé, le BIM met à disposition des informations précises et régulièrement mises à jour sur le bâtiment, tout au long de son cycle de vie.

Le BIM fonctionne comme un manuel de vie pour les gestionnaires des installations. Ainsi, quelle que soit la taille ou la vocation de l’établissement, le BIM peut améliorer la gestion de l’espace et rationaliser l’entretien.

Par exemple, il peut aider les gestionnaires à tester différents agencements d’étages, à optimiser l’utilisation d’énergie et à prendre de meilleures décisions pour tout réaménagement ou rénovation.

5. Des sites de construction plus sûrs

En raison des machines lourdes et des hauteurs dangereuses, les constructions peuvent être des environnements de travail dangereux. Il en est de même dans les économies avancées. En effet, jusqu’à 40 % des accidents du travail mortels se produisent sur les chantiers de construction. Cependant, le BIM peut intervenir pour protéger la ressource la plus précieuse: Les vies humaines et la santé.

Grâce à une planification et une analyse des risques, les gestionnaires de projet peuvent atténuer les risques d’accident. En outre, une meilleure communication réduit les débordements et le stress, ce qui permet à tous les travailleurs et cadres de jouir d’une meilleure santé mentale.

6. Visualisation du projet surchargé

L’utilisation du BIM rend la conception du bâtiment plus détaillée et plus précise. Grâce à cela, elle peut aider les architectes à tirer le meilleur parti des atouts de l’emplacement du bâtiment, comme la lumière naturelle ou les vues.

Outre les avantages pratiques du BIM, cet outil surcharge la visualisation du projet en permettant aux architectes de sortir de leur zone de confort et ainsi repousser leurs limites créatives. Des tours tournantes aux façades dynamiques, le BIM ouvre une porte à des possibilités esthétiques qui n’existaient pas auparavant. Les contributions et les avantages du BIM pour l’architecture moderne ne sont rien d’autre qu’une définition centenaire. Lorsque les historiens de l’art étudieront les bâtiments de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle, ceux érigés grâce au BIM obtiendront une mention spéciale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *