Les « villes-éponges » peuvent-elles atténuer les risques liés au changement climatique ?

Villes éponges

Les villes ont donné naissance à la civilisation telle que nous la connaissons, selon de nombreux historiens et archéologues. Depuis que les premières villes de Mésopotamie ont vu le jour il y a des milliers d’années, la croissance de l’urbanisation mondiale a été inéluctable. D’ici 2050, plus des deux tiers de la population mondiale résideront dans des villes, soit un bond par rapport aux 55 % actuels.