Les clés répondent à l’un des besoins humains les plus fondamentaux : La sécurité. Elles protègent les maisons, les entreprises et la vie privée. Toutefois, si l’accès à ses biens les plus précieux est aussi facile que de se rendre au chez le serrurier le plus proche, les clés remplissent-elles vraiment leur raison d’être ?

Même si les serrures et les clés sont utilisées depuis des millénaires, leur évolution a été relativement lente. Jusqu’au 20e siècle, les systèmes rudimentaires de clés et de serrures sont restés fidèles aux premiers qui ont vu le jour dans l’ancienne Mésopotamie. Néanmoins, les récents pics des technologies d’accès modifient également les paradigmes des clés.

Bien que les innovations en matière d’accès et d’entrée n’aient pas de limite, beaucoup préfèrent encore les options plus abordables et plus pratiques. C’est pourquoi les systèmes de verrouillage mécanique restent populaires. En effet, ils constituent l’un des moyens les plus simples de protéger les propriétés et les entreprises. Cela dit, leur commodité peut aussi être leur défaut, car il peut être facile de copier des clés mécaniques ordinaires. C’est là que les technologies de protection par brevet peuvent intervenir pour renforcer les bonnes vieilles clés mécaniques et également compenser leurs limites.

Grâce aux avantages suivants, les clés protégées par un brevet, également connues sous le nom de clés à usage restreint, constituent toujours un choix pratique pour l’accès, mais sans compromis sur la sécurité.

1. Accès exclusif

Un brevet est un droit exclusif sur un produit ou un procédé. Selon l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, un produit breveté n’a jamais été rendu public de quelque manière que ce soit, où que ce soit dans le monde.

Ainsi, les systèmes de clés protégés par un brevet partagent un trait similaire à celui d’un chef-d’œuvre musical ou visuel : Ils sont tous uniques, attribués à un seul propriétaire, ne peuvent être copiés et bénéficient d’une protection juridique.

Les systèmes de clés protégés par des brevets garantissent que personne d’autre que le fournisseur – ou un tiers désigné par le fournisseur – ne peut produire de clés ou d’ébauches de clés.

Toute tentative de copie de clés protégées par un brevet a des conséquences similaires à celles de la violation des droits d’auteur. La reproduction d’une clé protégée par un brevet sans l’autorisation expresse du propriétaire ou de l’organisation peut entraîner de graves sanctions financières.

2. Résistant à la manipulation des serrures

La manipulation des serrures est le processus qui consiste à obtenir un accès non autorisé à un lieu. C’est notamment faisable en appliquant des méthodes comme le crochetage de serrure, la frappe de clé, le perçage, le claquement ou la duplication de clé.

Les serrures mécaniques ordinaires, de faible technicité, sont vulnérables à ces méthodes. Cependant, la manipulation d’un système de verrouillage protégé par un brevet est beaucoup plus difficile, voire impossible. Les bonnes clés brevetées sont fabriquées dans un matériau de haute qualité et durable qui garantit leur indestructibilité. Idéalement, le matériau « anti-snap » garantit que la clé se brisera de manière sûre. Ainsi, cela permettra de protéger les locaux en cas de tentative de manipulation de la serrure.

En outre, la nouvelle technologie d’accès mécatronique porte la protection contre la manipulation des serrures à un niveau supérieur. Ces clés mécaniques dotées d’une puce numérique pour plus de sécurité sont capables de « supprimer » les données d’une clé. Un peu comme l’annulation d’une carte de crédit. Ainsi, en cas de perte ou de vol des clés mécatroniques, les propriétaires non autorisés ne peuvent toujours pas accéder à l’endroit protégé par la clé.

L’improbabilité de la manipulation des serrures renforce le sentiment de contrôle. Elle offre aux individus mais également aux organisations la tranquillité d’esprit que leurs protocoles de sécurité sont irréprochables.

3. Économiser de l’argent avec une sécurité renforcée

Aux États-Unis, des chercheurs en criminologie ont révélé qu’un crime contre la propriété se produit toutes les 3,7 secondes. Avec notamment pour motif principal l’obtention d’argent ou d’objets de valeur sur les lieux. Les méthodes d’accès à ces propriétés ne sont pas nécessairement innovantes. En effet, au Royaume-Uni, 90 % des cambrioleurs pénètrent dans les maisons par la porte avant ou arrière.

Néanmoins, en 2018, les crimes contre les biens ont entraîné des pertes estimées à 16,4 milliards USD aux États-Unis. La majorité de ces délits étaient des cambriolages impliquant une entrée forcée et illégale. De plus, les maisons équipées de systèmes de sécurité étaient beaucoup moins susceptibles d’être une cible.

Ainsi, les clés protégées par un brevet ne réduisent pas seulement le risque d’entrée non autorisée et les pertes financières en tant que telles. Mais elles peuvent également réduire les coûts d’assurance d’un bâtiment. Lorsqu’un bâtiment est cambriolé, les primes d’assurance risquent de s’accélérer. Certains assureurs peuvent également refuser d’assurer les locaux contre un autre cambriolage. Par conséquent, un système de verrouillage de mauvaise qualité peut avoir un prix élevé.

Clés protégées par un brevet : une valeur ajoutée à la vie quotidienne

Sans intrus, les bâtiments qui utilisent des clés protégées par des brevets renforcent leur sécurité. Grâce à ces technologies, les clés peuvent véritablement remplir la fonction qui leur était assignée par les civilisations anciennes. Les clés protégées par un brevet ne sont plus des outils métalliques rudimentaires, mais des instruments intelligents qui apportent une valeur ajoutée à la vie humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *