Un an seulement après la publication de notre revue de l’année dernière sur les meilleurs logiciels BIM, le marché a continué à croître à un rythme soutenu. Et ce, avec une demande plus forte et de nouveaux produits qui font leur apparition. Le BIM accélère la productivité des projets d’architecture et de conception de 30 % et parfois beaucoup plus. Cependant, il devrait atteindre une valeur de marché mondial de 8,8 milliards de dollars d’ici 2025, contre 4,5 milliards de dollars en 2020. L’urbanisation rapide, le soutien des gouvernements et la sensibilisation croissante aux constructions flexibles et à distance suite à la pandémie COVID-19 contribuent à cette croissance stupéfiante. Mais avec une telle croissance et tant de nouveaux acteurs, quel logiciel BIM sera le meilleur pour les projets de votre équipe ?

En examinant d’abord leurs caractéristiques, leur commodité d’utilisation et leur rapport qualité-prix, nous avons quelques réponses pour le meilleur logiciel BIM pour 2021. Nous avons également examiné les capacités d’intégration et d’analyse. Compte tenu de tous nos critères et priorités, les quatre systèmes suivants se sont distingués comme étant les meilleurs logiciels BIM pour 2021.

1. SketchUp

Il n’y a pas longtemps, les nombreux spécialistes du design ont comparé SketchUp à Microsoft Word en raison de sa simplicité. Cependant, pour beaucoup d’autres, cette simplicité est le meilleur atout de SketchUp.

SketchUp n’est pas un logiciel BIM classique et il n’a pas été développé exclusivement pour la conception de bâtiments. Cependant, en raison de sa simplicité, SketchUp est donc entré dans le radar de nombreux architectes. Le logiciel est intuitif et gratuit pour un seul utilisateur. Ce qui explique ainsi pourquoi SketchUp est l’un des outils de modélisation 3D et de visualisation de projets les plus populaires au monde. Malgré son caractère minimaliste, les utilisateurs de cet outil pratique peuvent modéliser n’importe quoi, de la cabane dans un arbre à un projet d’appartement économe en énergie plus complexe.

2. Revit

Revit est un système BIM tout-en-un pour la planification, la conception mais également la construction des phases d’un bâtiment. Mais aussi pour leur gestion ultérieure. De nombreux architectes qui travaillent leurs projets et leurs bâtiments à l’aide de Revit le décrivent comme un outil complexe. Cependant, il est doté de capacités logicielles exceptionnelles. Revit est hautement interopérable. Autrement dit, il est possible d’étendre ses caractéristiques et ses fonctionnalités encore plus loin en explorant les services de tiers et les add-ins de partenaires industriels.

Complexe, mais avec des capacités logicielles exceptionnelles.

3. Navisworks

Navisworks est un outil BIM qui a la faveur des professionnels de la construction qui veulent des bases solides pour leurs projets – au sens propre du terme. Il s’agit d’un logiciel de simulation, d’animation et d’agrégation de données robuste. Il peut également prédire le résultat d’un projet dès la phase de pré-construction. Ce n’est donc pas surprenant que la fonction la plus importante et la mieux notée de Navisworks soit la détection des collisions. Suivie ensuite de la visualisation et de la mise à jour dynamique.

Grâce à des simulations interactives en 4D et 5D, Navisworks permet aux constructeurs et aux concepteurs d’avoir un meilleur contrôle sur la logistique, les coûts et les délais de leurs projets.

4. Graphisoft Archicad

On peut attribuer à Graphisoft Archicad, qui a été fondé en Hongrie en 1984, le mérite d’avoir déclenché la révolution BIM. En effet, il s’agissait du premier logiciel BIM destiné aux architectes. Archicad est toujours un leader du secteur grâce à ses solutions innovantes. On retrouve d’abord BIMcloud, le premier environnement de collaboration BIM en temps réel. Mais aussi EcoDesigner STAR, la première solution de conception VERTE entièrement intégrée à la BIM. Ou encore et BIMx, une application mobile pour la visualisation BIM.

La société dispose d’une licence éducative gratuite pour les étudiants, ainsi que pour les enseignants des écoles d’architecture et des institutions académiques, ainsi que d’un essai gratuit.

Comment choisir le meilleur logiciel BIM pour 2021 ?

Photo d'un homme travaillant sur des plans

En 2021 et au-delà, le meilleur logiciel BIM n’est pas la version la moins chère, la plus chère, la plus simple ou plus compliquée. C’est simplement celui qui correspond le mieux à la portée et aux ambitions de vos projets. Ainsi qu’au budget et aux attentes. Il est très important d’examiner vos processus individuels et vos équipes. Et ainsi choisir celui qui stimule votre travail, et non celui qui possède le plus de fonctionnalités.

En outre, les logiciels BIM modernes doivent avoir des caractéristiques de base, qui sont indispensables. Il doit être ouvert à la connexion à d’autres acteurs et systèmes du processus BIM. Il doit avoir la possibilité de lire et d’écrire des fichiers IFC (2×3 et IFC 4). Et enfin et surtout il doit être connecté (connexion sécurisée) au cloud pour la collaboration et le partage d’informations. Cependant, avec l’augmentation de la concurrence dans l’industrie du logiciel et l’introduction de nombreux nouveaux produits BIM sur le marché chaque année, les architectes et les planificateurs n’ont certainement jamais eu autant de choix pour trouver la bonne solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *