Gérer l’accès aux locations de courte durée comme un pro

Locations

L’économie du partage a fait évoluer l’état d’esprit de la société, qui est passée de la propriété à l’accès, en perturbant tous les secteurs d’activité imaginables. Et cette perturbation n’est pas plus évidente que dans le secteur de l’hébergement de courte durée. Rien qu’en 2018, Airbnb comptait plus de 5 millions d’inscriptions dans 191 pays et 400 millions d’arrivées cumulées d’hôtes.

Minimalisme : Pourquoi les habitants réduisent leur logement

micro

Pendant une grande partie du XXe siècle, une grande maison en banlieue avec une palissade blanche était l’aspiration matérielle ultime. En tant qu’aspect le plus tangible du « rêve américain », des millions de personnes associaient ces habitations à la prospérité et au succès.

City Pop : la voie médiane entre les hôtels et l’économie de partage

Aéroport

À l’heure où le monde se rapproche, le secteur des voyages s’est fermement imposé comme l’une des plus grandes industries du monde, contribuant à l’économie mondiale à hauteur de près de 8 000 milliards USD. Il emploie plus de 300 millions de personnes, ce qui signifie qu’environ une personne active sur dix travaille dans le secteur des voyages.

Bâtiment : l’hygiène aussi décisive que l’écologie !

Un homme gère l'hygiène du batiment

Ces dix dernières années, le bâtiment intelligent s’est largement imposé au sein des bureaux d’études : les solutions connectées et automatisées ont apporté aux exploitants plus de confort, d’efficacité énergétique et de réduction des coûts. Mais depuis la pandémie de la Covid-19, un autre défi s’invite dans les projets de construction, et non des moindres : l’hygiène !

Privé mais sûr : conception d’un bureau à aire ouverte

Photo de deux personnes dans des bureaux

Les lieux de travail ont évolué, passant des cubicules et des bureaux privés aux plans ouverts et aux espaces partagés. De nombreux travailleurs estiment que les cubicules et les bureaux à portes fermées constituent un obstacle à la collaboration, de sorte qu’il était naturel d’abattre les murs pour faire place à des bureaux ouverts.