Depuis que le premier prototype de smartphone a vu le jour dans les années 1990, leur ascension a été imparable. Avance rapide jusqu’en 2019, 95% de la population française possède un smartphone. Le public utilise ces appareils pour presque toutes les interactions digitales imaginables. Des applications de messagerie et des médias sociaux au streaming vidéo en passant par les achats en ligne. Les entreprises commencent également à reconnaître le potentiel du smartphone pour le contrôle d‘accès mobile.

Selon une étude by Gartner, 20 % des organisations utiliseront des smartphones à la place des cartes d’accès physiques traditionnelles d’ici 2020. En outre, IHS Markit estime qu’environ 20 % des lecteurs de contrôle d’accès actuellement installés seront compatibles avec les téléphones portables d’ici 2022. L’adoption et le soutien du contrôle d’accès mobile sont en hausse. Par conséquent, les smartphones pourraient remplacer progressivement les clés et les badges d’accès dans un avenir proche. Paul Studerus, vice-président de dormakaba chargé de l’innovation stratégique : « Néanmoins, les solutions digitales ne remplaceront pas complètement les anciennes technologies dans un délai raisonnable. La coexistence de solutions d’accès mécaniques, électroniques et basées sur le cloud sera la réalité ».

Voici quatre avantages de l’utilisation des smartphones pour le contrôle d’accès.

1. Commodité intégrée

Les smartphones présentent l’avantage d’être très pratiques. Les gens sont plus susceptibles d’oublier une clé ou un badge qu’un objet de valeur tel qu’un smartphone. Par conséquent, cela signifie qu’ils auront ainsi presque toujours leurs identifiants d’accès sur eux.

Pourtant, les avantages de la commodité sont encore plus évidents pour les entreprises. Le travail fastidieux d’approvisionnement et de désapprovisionnement des clés et des badges d’accès implique d’en fournir de nouveaux et de remplacer ceux qui sont endommagés, perdus ou volés. L’émission d’identifiants à distance via une application mobile peut éliminer cette corvée. Ce qui permet notamment aux organisations de gagner du temps et de l’argent.

2. Une sécurité accrue

Les smartphones ajoutent une couche supplémentaire de sécurité pour les utilisateurs. Notamment en combinant quelque chose qu’ils ont (leur smartphone) avec quelque chose qu’ils connaissent (un code PIN ou un code de passe) ou quelque chose qu’ils sont (des empreintes digitales ou d’autres données biométriques). C’est pourquoi les identifiants d’accès mobiles sont sécurisés par la capacité d’authentification multifactorielle des smartphones.

Les gens sont également plus vigilants à l’égard de leurs smartphones. S’appropriant ainsi leur appareil et le gardant en sécurité. Ils ne donneront pas facilement leur smartphone à d’autres personnes. En revanche, une clé ou un badge est souvent prêté sans réserve. Des personnes non autorisées peuvent ainsi avoir accès à des zones privées au sein d’une entreprise.

3. Contrôle renforcé

Le personnel de sécurité du bâtiment et les gestionnaires d’installations auront plus de contrôle sur l’attribution des identifiants. Ils peuvent ainsi accorder, modifier ou révoquer ces accréditations immédiatement.

Par exemple, lorsqu’un nouvel employé demande un accès, le gestionnaire des installations peut le configurer à l’aide d’un logiciel de gestion du contrôle d’accès. Ils pourront ainsi envoyer les informations d’identification sur le smartphone de l’employé. Lorsque l’employé quitte l’entreprise, le gestionnaire des installations peut alors facilement révoquer les droits d’accès de l’employé.

Cette amélioration du contrôle est encore plus flagrante pour l’accès des invités. Le personnel de sécurité du bâtiment peut envoyer des identifiants temporaires sur le smartphone d’un visiteur. Il pourra ainsi configurer ces identifiants pour qu’ils ne fonctionnent que pour un jour et une heure donnée. Lorsqu’un invité reprogramme sa visite, les informations d’identification peuvent être modifiées pour refléter la nouvelle date et heure.

4. Flexibilité accrue

Le potentiel des smartphones dépasse l’accès physique. En combinant notamment les identifiants mobiles avec d’autres applications, les gens peuvent utiliser leurs smartphones pour accéder à leurs machines de travail. Mais également pour payer leurs achats dans les cafétérias ou les distributeurs automatiques. Ou encore les utiliser comme laissez-passer pour les places de parking désignées, et plus encore.

Le contrôle d’accès mobile est l’avenir

Le contrôle d’accès par smartphone progresse peu à peu et constitue une excellente alternative aux clés et aux cartes d’identification. En effet, il offre un ensemble spécifique de forces et d’avantages. En raison des avantages qu’ils offrent par rapport aux méthodes traditionnelles, les smartphones ont le potentiel de transformer l’avenir du contrôle d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *